Espace de Thérapies Emotionnelles

Espace de Thérapies  Emotionnelles

Le parcours difficile des zèbres, ces adultes à haut potentiel

Par ma pratique, je reçois des adultes ayant été des enfants bien souvent maltraités et je peux déceler en eux un zèbre qui s'ignore.

Ces personnes ont vécu bébé, dans un environnement insécure, dysfonctionnel, violent ou négligeant.

Ce bébé qu’ils étaient, a créé des processus pour ne pas souffrir par instinct de survie. Le moyen le plus sûr de se protéger efficacement face à la violence ou à la négligence d’un adulte, c’est de développer la défense passive en apprenant spontanément des mécanismes psychiques adaptés à sa condition et à sa portée de jeune enfant, ce qui aura un impact sur le développement de son cerveau.

Heureusement toutes les personnes à haut potentiel qui me consultent ne sont pas des enfants martyrs…

Beaucoup me disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont assez de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n'échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde qui les entoure.

 

 

Le parcours difficile des zèbres ces adudultes à haut potentiel espace de thérapies émotionnelles nicole pierret.JPG

 

1 - Les caractéristiques cérébrales des personnes à haut potentiel :

 

- Les deux hémisphères coopèrent et interagissent mieux et plus vite

- Le mode de raisonnement analogique de l’hémisphère droit, fait appel à des aires cérébrales supplémentaires et spécifiques.

- L’activité électrique cérébrale est plus importante par une vitesse de conduction plus rapide des influx nerveux. Les informations circulent mieux et plus rapidement entre les deux hémisphères. De plus, seules les aires indispensables sont activées.

- A activité égale, le cerveau des zèbres consomme moins de glucose, d’où un rendement meilleur.

- plus de neurones, donc plus de neurotransmetteurs qui jouent un rôle important dans l’apprentissage et dans des émotions

- Une plus grande plasticité cérébrale. (mémoire et apprentissage)

- Plus de matière cérébrale en particulier dans le lobe frontal.

- Phase du sommeil paradoxal plus élevé (c’est la phase de sommeil qui consolide les acquis de la journée)

- Flux sanguin augmenté lors de l’activation des zones cérébrales par une activité cognitive.

- Hyperesthésie ou exacerbation des cinq sens (hyper-réactif aux stimuli sensoriels).

 

2 - Les richesses des personnes à haut potentiel :
-  Grande curiosité 
-  Besoin de comprendre, recherche de précision, recherche de la maîtrise.
-  Préférence pour la complexité ; peu d’intérêt pour les tâches simples, faciles et routinières.
-  Modes de raisonnement différents, stratégies mentales différentes.

-  Une pensée riche qui active simultanément plusieurs canaux de réflexion, favorisant la créativité, l’imagination et la flexibilité mentale.
- Vitesse et efficacité de traitement de l’information supérieure à la norme.
- Forte capacité de mémorisation.
- Niveau élevé d’attention, bonne capacité de concentration.

- Imagination débordante, grande créativité.
- Grande capacité d'observation.
- Persévérance : forte si l'intérêt y est; sinon faible, voire nulle.

- Rapidité d'apprentissage.

 

3 - Les caractéristiques émotionnelles des personnes à haut potentiel

- Hypersensibilité, par un ressenti tout en subtilité par rapport au monde extérieur

- Très sensible à la critique.
- Grand sens de la justice, de l'équité, moralité.

- Idéaliste, altruiste et fait preuve d'empathie et adosse le rôle du sauveur.

- Perfectionniste.

- Procrastination

- Rarement satisfait.

- Doute de ses compétences.

- Se sent différent et incompris.

- Peu d’amis et a tendance volontairement à s'isoler.

- Sentiment de rejet, avec l’impression de ne pas être à sa place

- Besoin de reconnaissance pour trouver des repères.

- Aime la solitude - Vie intérieure riche.

- Auto sabotage - Syndrome de l'imposteur.

 

 4 - Les blessures actives des personnes à haut potentiel

- Le rejet

- Les carences affectives

- La trahison et les abus

- L'injustice

- La honte et la culpabilité

- L'auto sabotage

- Le syndrome de l'imposteur

 

5 - Conclusion 

Toutes ces difficultés émotionnelles et comportementales, qui se répètent dans la vie des zèbres, sont liées à des mécanismes de protection qu'ils ont mis en place durant la petite enfance, conséquence d'un environnement familial dysfonctionnel ou des premières expériences sociales, notamment à l'école où ils se sont sentis différents et inadaptés, développant chez eux une vulnérabilité dans leurs relations inter personnelles et provocant des échecs à répétition dans divers domaines de leur vie aboutissant à un profond mal être.

Il serait vraiment dommage de censurer la richesse que vous possédez et de ne pas la partager.

 

Il est donc nécessaire d’entreprendre un travail sur vous pour démonter vos réflexes mentaux de protection qui sont devenus des mécanismes de pensée automatiques et donc des réponses de conduite spontanées chez l'adulte que vous êtes devenu, afin de développer la conscience et la connaissance de vous :

- Vous incarner

Consolider votre ancrage identitaire… 

- Apprendre à vivre vos émotions, vous ajuster à votre environnement…

- Créer et vivre des relations authentiques…
- Vous développer, vous construire…

- Trouver votre place, votre voie…

- Dépasser vos difficultés

...

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/03/767420/artfichier_767420_7455217_201711185225283.jpg

 

 

Qui suis-je ?

Mon rôle

 

 



13/11/2017
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1425 autres membres