Espace de Thérapies Emotionnelles

Espace de Thérapies  Emotionnelles

Les blessures de trahisons et d'abus

- Ce n’est jamais qu’une question de temps avant que les gens que j’aime me trahissent.

- Je dois me protéger et rester sur mes gardes.

- Je suis de ce qu’on m’a fait furieux(se).

- Je n’ai pas d’amis proches ni de confidents.

- J’ai souvent été dévalorisé(e).

- J’ai peu de vie sociale.

- Enfant, j’ai subi  ou été témoin des violences physiques, psychologiques et sexuelles.

- Je suis assez agressif(ve) avec les autres.

 

Si à la lecture de ces affirmations, vous vous reconnaissez, il est probable que vous souffrez de la blessure d'abus et de trahison qui anime vos peurs et vos colères.

 

 

IL EST EPUISANT DE VIVRE DANS LA PEUR D’ETRE TRAHI OU ABUSE

Un schéma précoce d'inadaptation est un modèle important et envahissant concernant soi-même et nos relations avec les autres. Il est constitué pendant l'enfance ou l'adolescence, et s'est enrichi tout au long de la vie. Ce schéma est dysfonctionnel, c'est-à-dire qu'il nous amène à mettre en place dans notre vie des situations qui ne nous correspondent pas, et ainsi nous pousse à vivre des relations difficiles avec d'autres personnes. Ceci nous amène toujours à revivre des souvenirs, des émotions, des pensées et des sensations corporelles désagréables, on reste coincé dans les ruminations. 

Blessure de trahison et abus nicole pierret espace de thérapies émotionnelles.JPG
L‘abus engendre un ensemble complexe d’émotions : la douleur, la peur, la rage, la peine. Ces émotions sont extrêmement puissantes. Toute relation est douloureuse, elle est le règne du danger et de l’imprévisible. On s'attend à ce que les autres nous fassent souffrir, nous maltraitent, nous humilient, nous mentent, trichent et profitent de nous. En général, la souffrance infligée est perçue comme intentionnelle ou résultant de négligence, elle est extrême et injustifiable. La méfiance et les abus engendrent l’hyper-vigilance et un taux de stress élevé. Cette attitude vise la société en général ou certains types de personnes. 
Toutes formes d’abus est une violation des frontières de l’individu. On ne respecte pas les limites physiques, sexuelles ou psychologiques de la personne. Dans presque toutes les formes d’abus, la victime (l’enfant) a le sentiment de n’être pas protégée, avec un profond sentiment d’insécurité, d’impuissance et d’imperfection. 
Les trois formes d’abus - physique, sexuel et verbal - comportent plus de similitudes que de différences. Tout trois se composent d’un mélange d’amour et de souffrance. Le parent sadique peut se servir froidement de ses enfants et leur faire délibérément du mal ou bien les manipuler, ou encore trahir leur secret, ou ne jamais tenir ses promesses. 
Lorsqu'ils sont activés, les schémas inadaptés provoquent des émotions intenses qui mènent fréquemment, directement ou indirectement, à divers problèmes psychologiques souvent associés aux troubles de la personnalité, tels la dépression, l'anxiété, la panique, la solitude, les relations destructrices, l'abus d'alcool, de drogues, de nourriture et des désordres psychosomatiques. 

 

Si vous êtes enfermé dans ce schéma, alors contactez-moi

 

 

 

 

Pour allez plus loin...       guérir les blessures de l’enfance livres fnac nicole pierret espaces de thérapies emotionnelles1.JPG

 

 

La boutique

 

 

 



22/02/2016
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1415 autres membres