Espace de Thérapies Emotionnelles

Espace de Thérapies  Emotionnelles

Portraits de ces mères mal-aimantes

5 portraits de mères mal aimantes nicole pierret espace de thérapies émotionnelles.JPG
Il est toujours difficiles de reconnaître que vous avez manqué de l'amour de votre mère ou que celle qui devait vous aimer et protéger n'était autre qu'une marâtre. 
Ces mères qui n’aiment pas ou ne savent pas aimer leurs enfants sont bien plus nombreuses qu'on veut bien l’admettre et les répercussions chez les adultes sont notamment l’impossibilités de créer des relations saines et épanouissantes et de développer leur autonomie.

 

La mère narcissique 

Elle souffre d’un profond sentiment d’insécurité et très centrée sur elle-même dû à son manque de maturité, elle a un besoin constant d'être le centre du monde. Elle considère ses enfants et surtout ses filles comme des rivaux et n’hésite pas à saboter leur confiance et à nuire à l'édification de leur personnalité et de leur amour propre. C'est une virtuose de la dramatisation, du déni. Et lorsque les enfants sont devenus adultes, cette mère redouble de rivalité et de travail de sape.

 

La mère accaparante 

Parce qu'elle souffre profondément de la peur de l'abandon, elle s’impose, s’insinue dans votre vie, manipule pour vous faire aller où elle veut vous emmener, persuadée qu’elle fait ça par amour. Elle crée un climat de culpabilité et vous rend redevable. Elle ignore délibérément vos besoins et vos désirs et vous rend responsable de son bonheur.

 

La mère dominatrice

Parce qu'elle redoute l'échec et qu'elle vie continuellement dans l'insécurité, elle dicte à son entourage le comportement qu’il doit adopter. Par son besoin de contrôle et un sentiment de supériorité, elle planifie, calcule, organise selon un plan qu’elle a élaboré seule avec beuacoup de soin. Le moindre changement la contrarie. Rien n’est laissé au hasard. Elle ne souffre pas qu'on lui résiste.

 

La mère sadique

Tous les coups sont permis pour cette mère que se nourrit de la souffrance de ses enfants. Les violences physiques, les violences sexuelles et les violences psychologiques font partie du mode opératoire de cette mère, ouvertement et subtilement qui est le moyen le plus destructeur.

 

La mère négligente

Elle rejette son rôle protecteur et néglige les besoins de bases de ses enfants, souvent absente et indifférente, elle prive tout simplement ses enfants de soins maternels. 

 

La mère castratrice

Elle cherche à diriger les hommes sans les laisser assumer leur rôle. Elle veut dominer dans les relations et en particulier vis-à-vis de leurs enfants et notamment de leur fils. Elle empêche l'épanouissement de leur enfant en le brimant ou en faisant en sorte de l'empêcher, consciemment ou inconsciemment, de s'affirmer de façon masculine ou de prendre leur autonomie.

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/03/767420/artfichier_767420_7455217_201711185225283.jpg

 

 

Qui suis-je ? 

Mon rôle 

 

 



10/03/2018
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1251 autres membres